Le youtubeur qui traque les déchets sauvages

Rubrique Divers - Publié le 10.10.2018

Source: L'illustré - Devenu un phénomène des réseaux sociaux sous le pseudo de BOBMORLON, cet employé communal gruérien combat le «littering». Ses armes? Des vidéos décalées qui plaisent aux parents comme aux enfants.

Tout commence un lundi matin en 2015. Après un week-end estival à la presqu’île de Morlon, sur le lac de Gruyère, des fêtards abandonnent une fois de plus une montagne de déchets. C’est la canette qui fait déborder la poubelle pour Jean-Pierre Macherel, employé communal qui consacre tous ses lundis matin à nettoyer les zones de pique-nique.


Il saute sur son smartphone et enregistre sa première vidéo sous le pseudo de BobMorlon. Le ton est humoristique, très second degré. Il tutoie, interpelle le jeune, les parents qui ferment les yeux, les passants. Quelques heures plus tard, elle aura été visionnée 100 000 fois et partagée près de 10 000 fois!


Au vu des réactions positives, BobMorlon se lance dans la production de messages filmés et adopte cette maxime: «Ne changeons pas le monde, changeons nos habitudes!» Une fois par semaine, il fait rire ou sourire avec son style unique, en s’inspirant des modes du moment. La chasse aux Pokémon fait un tabac? Il propose, en guise de clin d’oeil, le jeu «pork-immonde»: pourquoi ne pas capturer une bouteille cachée sous un arbre, la jeter dans une base (une poubelle) pour engranger des points? Un clip de Maître Gims l’inspire et il en crée une parodie avec «Fâchés comme jamais», où il chante, danse, accompagné d’ados enthousiastes… oui, c’est possible!


Pour en savoir plus #bobmorlon
Sur Facebook, Instagram et YouTube


Son personnage ne quitte jamais ses grosses lunettes de soleil orange, ses pantalons de la même couleur et sa casquette vissée sur son crâne, parfois remplacée par un bonnet. Depuis le temps, ses messages ont touché juste et la presqu’île est propre. Mais Bob-Morlon, à la manière des superhéros, ne se repose pas sur ses lauriers; invité dans les fêtes de la région pour y apporter son message de prévention, «un petit geste de chacun… et c’est nickel!», de respect de la nature, de respect tout court, il rêve d’une brigade de BobMorlon qui arpenterait le canton.


Texte : Isabelle Jaccaud



 Quelques adresses dans la catégorie Divers

Voir plus d'adresses